LA MARCHE DU 25 MAI 2019

Presque 300 habitants du Sud Luberon venus défendre le ferroviaire à Pertuis à l’appel conjoint des Gilets Jaunes et du Collectif.

Après une longue marche à travers les rues de Pertuis, le cortège est allé devant la Gare manifester la désapprobation de la fermeture intempestive et incompréhensible du service TER Marseille Pertuis.

Jean Luc Botella (Gilets Jaunes), M. Pellenc, maire de Pertuis, Michel Petit (FNAUT) et Claude Charneau (Collectif) sont tour à tour intervenu pour dénoncer

l’arrêt intempestif qui pose énormément de problèmes aux usagers du train,

la dégradation du service de navettes mal adaptées et inefficaces,

la suppression de postes d’agents : aiguilleurs à Meyrargues, guichetière à Pertuis,

la tarification absurde,

la pollution engendrée par le service de bus.

 

Les intervenants ont aussi réclamé

la réactivation du fret, de la liaison vers Avignon et Avignon TGV et vers les Alpes

la réouverture de la gare de Venelles

une tarification qui permette au ferroviaire d’être concurrentiel aux bus outrageusement subventionnés.

 

Visionner tout le défilé : https://www.youtube.com/watch?v=SBSsraFCdO8

Retour à l'accueil